N°1 de l'immobilier du Pays Salonais
30 Août

Votre maison à La Fare-les-Oliviers intéressera-t-elle un Parisien ?

Vous avez une maison à vendre à La Fare-les-Oliviers, commune française située dans le département des Bouches-du-Rhône, en région Provence-Alpes-Côte d’Azur ? Intéressera-t-elle un Parisien ?

Entre Paris et la Province, il existe depuis toujours quelques rivalités. Habitudes culturelles ou simples stéréotypes, les Parisiens et les habitants du reste de la France n’hésitent pas à parodier leurs confrères dans l’espoir de remporter un jour cette longue et fastidieuse bataille. Le courtier en crédit immobilier 100% digital Pretto a voulu savoir si cette rivalité ancestrale a aussi un impact sur les tendances d’achat immobilier. Il s’est appuyé sur plus de 550 000 simulations d’achat réalisées entre janvier 2019 et juillet 2020 pour dessiner le profil de l’acheteur parisien et celui de l’acheteur en province. Quelles différences ? Quelles similarités ? On vous décrypte les tendances.

Paris vs Province : deux profils d’acquéreurs différents
Les acheteurs parisiens ont en moyenne 32 ans, 80 % d’entre eux réalisent un achat immobilier lorsqu’ils n’ont pas encore d’enfant.

60 % des Parisiens achètent seuls et gagnent en moyenne 4 172 euros net mensuels par mois, ce qui leur permet de bénéficier d’un apport plus élevé qu’en Province : l’apport personnel moyen à Paris est ainsi de 44 500 euros. Les acquéreurs en dehors de Paris ont 35 ans lorsqu’ils achètent un bien immobilier. 19 % d’entre eux ont déjà un enfant à charge et 31 % en ont 2 ou plus. Un profil emprunteur différencié de celui à Paris puisqu’au contraire 53 % des acheteurs du reste de la France réalisent un achat avec un co-emprunteur et avec un revenu moyen à 3 475 euros, 25 % moins élevé qu’à Paris !

Et qu’en est-il lorsque les Parisiens veulent finalement quitter Paris ?
Lorsque les Parisiens décident de se mettre au vert, notre étude met en évidence deux grandes tendances :
• la Gironde (9,13 %), le Rhône (8,59 %) et les Bouches-du-Rhône (8,52 %) sont les départements qui attirent le plus les Parisiens à venir s’installer en Province;
• les grandes métropoles les plus convoitées par les Parisiens sont ainsi Bordeaux, Lyon, Nantes et Marseille !

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée